La SYECO lève son mouvement de grève à Beni

Le Syndicat des enseignants du Congo (SYECO) a décidé, samedi 14 mai, de lever son mouvement de grève, en territoire de Beni (Nord-Kivu).

Cette organisation syndicale a levé cette option à l’issue de son assemblée générale extraordinaire, tenue à Oicha pour évaluer les cinq jours de grève.

La SYECO a organisé ce mouvement pour réclamer la paie des enseignants, nouvelles unités.

Pendant ce temps, une délégation de ce syndicat se rendra à Kinshasa pour échanger avec le chef de l’Etat s sur la situation des enseignants de ce territoire du Nord-Kivu, en proie à l’insécurité des groupes armés dont l’ADF.

A l’occasion, le secrétaire permanent du SYECO dans le territoire de Beni, le Mwami Bolembo, a demandé aux parents d’envoyer, dès ce lundi 16 mai, leurs enfants à l’école.

Il a expliqué que la situation des enseignants du territoire de Beni mérite des solutions particulières :

« Beni ne doit pas être considéré au même titre que les autres territoires. Ici, les enseignements sont gratuits, même au niveau du secondaire au regard de la situation d’insécurité. Les parents n’ont plus les moyens de scolariser leurs enfants car, n’ayant plus accès à leurs champs. Et quand ils y vont, ils sont décapités pourtant, nous sommes dans un territoire qui vit essentiellement de l’agriculture », s’est plaint le Mwami Bolembo.

Il croit que le chef de l’Etat pourra apporter des solutions après sa rencontre avec les enseignants de Beni, à Kinshasa.

Le secrétaire permanent du SYECO a même souhaité que sa délégation, qui se rend dans la capitale, soit accompagnée des élus du territoire de Beni.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner