RDC : réactions des leaders socio-politiques à la visite du roi Philippe de la Belgique

Des acteurs politiques et religieux congolaises ont exprimé, mardi 7 juin, leurs attentes au couple royal belge en visite au pays.

Parmi lesquels, le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso et le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Mgr Donatien Nshole.

Ils disent attendre du roi Philippe et de la reine Mathilde de Belgique notamment le déclenchement du décollage de la RDC sur le plan de développement.

RDC : le Roi Philippe et la Reine Mathilde en visite officielle du 7 au 13 juin

Le roi des Belges apporte aux Congolais deux messages importants, selon Christophe Mboso, qui parle notamment d’une page d’histoire tournée :

« Le premier message, c’est enterrer une page d’histoire douloureuse entre le RDC et le Royaume de Belgique. Deuxièmement, ouvrir une nouvelle page de coopération dynamique et privilégiée ».

Selon lui, « on est en train de se rendre des comptes. Chacun paiera sa facture. Et nous, on nous restituera le corps de notre premier Premier ministre ; c’est une bonne chose. La Belgique a fait un bon pas en reconnaissant et en nous restituant les restes du corps (de Patrice-Emery Lumumba) ».    

Pour sa part, Mgr Donatien Nshole parle du pardon par rapport à ce qui n’a pas marché. 

Il a par ailleurs dit attendre de la Belgique l’engagement d’accompagner la RDC à aller de l’avant : 

« Jusque-là, bien qu’indépendants, il faut reconnaitre que nous avons de la peine à décoller, je crois qu’ensemble avec eux, on peut faire beaucoup de choses pour l’intérêt de ce pays ».

 D’autres réactions des personnalités congolaises fusent à travers les réseaux sociaux. 

« Sa Majesté le Roi des Belges, soyez le bienvenu en RDC. Ici, nous sommes en guerre et nous perdons tous les jours des Congolais. Juste hier dans l’Ituri, nous avons perdu des dizaines de Congolais. Nos forces armées sont en ce moment positionnées sur plusieurs fronts », a écrit sur son compte tweeter la sénatrice Francine Muyumba (Opposition).

Tandis que le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, considère la visite du couple royal belge comme une opportunité de « réécrire l’histoire de la plus belle manière entre la RDC et la Belgique ». 

Le roi Philippe s’adressera ainsi au peuple congolais à travers le Parlement.

Et d’après Christophe Mboso, son discours se fera devant l’esplanade du Palais du peuple. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner