RDC : le ministre de la Santé encourage la poursuite de coopération scientifique entre Bruxelles et Kinshasa

 

 

Le ministre congolais de la Santé, Jean-Jacques Mbungani a encouragé, ce jeudi 9 juin, la poursuite de coopération scientifique entre la Belgique et la RDC.

Il l’a dit au cours de la visite du couple royal belge à l’Institut national de la recherche biomédicale (INRB) à Kinshasa. 

Pour lui, la reconnaissance octroyée à l’INRB et au Dr Jean-Jacques Muyembe fait la fierté du gouvernement congolais.

Jean-Jacques Mbungani se réjouit également que la RDC soit retenue parmi les principaux pays qui luttent contre les épidémies à travers le monde :

« Nous sommes une niche écologique de différentes épidémies dans le monde avec plusieurs épidémies actuellement : la maladie à virus Ebola, la COVID-19, la rougeole, le cholera... Et l'INRB contribue énormément à l'avancée de la science au niveau mondial ».

L’INRB fonctionne grâce aux financements extérieurs dont celui de la Belgique.

De son coté, le Directeur général de l’INRB, Dr Jean-Jacques Muyembe estime que la dépendance de son institution aux financements étrangers est une faiblesse pour le gouvernement congolais.

« Personnellement je peux partir aujourd’hui l’institut ne va pas tomber parce que J’ai formé d’autres chercheurs de haut niveau, et des jeunes chercheurs de 3eme génération. Mais, ma peur c’est le fait que l’institut fonctionne sans subsides de l’Etat. Ça c’est une faiblesse que l’on doit corriger. On ne peut pas continuer comme ça », a-t-il martelé.

Ce jeudi après-midi, le couple royal et le couple présidentiel ont, en outre, visité l'Académie de Beaux-Arts, où s’est tenue une table ronde autour des femmes congolaises.

Mercredi 8 juin, le monarque belge était au Mémorial des anciens combattants, où il avait décoré le caporal Albert Nkunyuku, le dernier ancien combattant congolais de la seconde guerre mondiale.

Le roi Philippe a achevé sa journée de mercredi à la place Bilembo avec des élèves et la ministre congolaise de la Formation professionnelle, Arts et Métiers.

Bien avant, le monarque belge a prononcé, devant le parlement, un discours d'affection et d'amitié, réitérant ainsi ses regrets dus aux blessures du passé colonialiste en RDC.

Après Kinshasa, le couple royal belge va s’envoler, ce vendredi 10 juin, pour la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) avant l’étape de Bukavu (Sud-Kivu). 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner