Haut-Katanga : plus de 300 Kuluna transférés à Kanyama Kasese

Au total trois cent vingt délinquants communément appelés « Kuluna » du Haut-Katanga ont été transférés, jeudi 16 juin, au centre de rééducation et d’apprentissage des métiers du service national de Kanyama Kasese (Haut-Lomami).

Ils ont été appréhendés, il y a quelques jours, à Lubumbashi, Likasi et Kasumbalesa, affirment des sources sur place.

Ils ont rejoint le premier groupe qui avait été pris dans les mêmes conditions.

A leur départ, ils ont été dotés d’uniformes, des casquettes ainsi que des bottes de travail.

Avant de rejoindre ce centre de rééducation et d’apprentissage des métiers, ils étaient rassemblés au centre de formation de la Kasapa (Haut-Katanga). 

Parmi les Kulunas appréhendés, il y avaient des mineurs, une centaine, qui ont été conduits au centre de Lukuni, situé à plus de 30 km de Lubumbashi, où ils sont encadrés avec l'appui du gouvernement provincial du Haut-Katanga. 

Le commandant du service national, général Jean-Pierre Kasongo Kabwit explique que cette opération entend débarrasser le Haut-Katanga de ces délinquants afin de les rendre utiles à la société.

« Les parents qui font semblant de pleurer parce que leurs enfants sont en train de partir. Mais, plusieurs de ces parents savaient que leurs enfants étaient des criminels, des enfants de la rue, nous avons des témoignages dans cette ville », a déclaré le commandant du service national.

Les personnes appréhendées par erreur lors de la traque de ces kulunas ont été libérés après un tri.   

Le général Jean-Pierre Kasongo Kabwit a, par ailleurs, promis de poursuivre ces opérations de traque à Kolwezi, à Fungurume, à Tenke, à Kakanda et d’autres ville du Grand-Katanga.

Après cette région, l’opération de traque des kulunas va se poursuivre dans la province de l’Equateur, précisément dans la ville de Mbandaka, a ajouté le commandant du service national.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner