Nord-Kivu : la situation militaire demeure tendue à Jomba

La situation militaire demeure tendue, jusque dans l'après-midi de ce vendredi 17 juin, sur le front à Jomba, dans le groupement du territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Des combats ont opposé depuis 3 heures du matin, les Forces armées de la RDC (FARDC) aux rebelles du M23, dans la région de Chengerero à une dizaine de kilomètres à l'Ouest de Bunagana.

A l'issue de ces affrontements, les FARDC ont effectué un repli stratégique de certaines de leurs positions, rapportent des sources militaires et civiles dans le territoire de Rutshuru.

C'est notamment Chengerero, Bugusa, Kabindi, Rangira. Des localités situées à quelques kilomètres à l’ouest de Bunagana, précisent les mêmes sources.

Elles ajoutent que ces localités sont désormais occupées par le M23.

Ces sources militaires et civiles à Rutshuru précisent également que les rebelles du M23 ont en effet contourné les positions des FARDC en passant par le groupement de Busanza, au Nord de Bunagana, pour déboucher vers Kabindi, avant d’attaquer la position de l’armée à Tchengerero, une dizaine de kilomètres à l’Est du chef-lieu du territoire de Rutshuru.

Plusieurs sources locales confirment que le M23 a abattu un hélicoptère de combat de l’armée congolaise.

Contactés par Radio Okapi, les responsables militaires au Nord-Kivu ne se sont pas exprimés sur cette situation du front à Rusthuru.

Le porte-parole du gouverneur de cette province, a tout simplement dit « attendre l’ordre de sa hiérarchie pour pouvoir communiquer à ce sujet ».

Toutefois, d'autres sources dans l'armée indiquent que les FARDC concentrent leurs efforts pour protéger Rutshuru-Centre d'une attaque des rebelles.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner