Nord-Kivu : situation tendue après affrontements entre les Maï-Maï APCLS et NDC à Nyamaboko

La situation sécuritaire est restée tendue toute la journée du samedi 18 juin dans le groupement Nyamaboko 1 au sud du territoire de Masisi, plus de 70 kilomètres ouest de Goma. Ce climat fait suite aux nouveaux affrontements qui ont opposé la nuit de vendredi à samedi deux factions des groupes armés : l’Alliance pour un Congo libre et souverain (APCLS) de Janvier Kalahiri et Nduma pour la Defense du Congo (NDC) Renové.

Selon le député Alexis Bahunga, élu dans ce territoire, au moins cinq villages, où ces affrontements ont eu lieu, se sont vidés des leurs habitants.

Alexis Bahunga dénonce également le pillage des biens de la population locale ainsi que l’incendie des maisons :

/sites/default/files/2022-06/11h00._01._1906022-p-f-_gomabondenouveauxaffrontementsmasisi.mp3

Depuis quelques mois, cette zone de Nyamaboko 1er reste dégarnie des militaires FARDC.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner