Kikwit : plus de 70 convives victimes d’une intoxication alimentaire, confirme l’INRB

Plus de soixante-dix personnes ont été admises à l’hôpital après avoir été dans une fête de mariage le dimanche 12 juin à Kikwit (Kwilu). Une équipe de l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) dépêchée sur place a confirmé lundi 20 juin une intoxication d’origine alimentaire.

Selon le maire de Kikwit, Olivier Mutangu, bon nombre des malades victimes ont déjà quitté l’hôpital après leur prise en charge. "Ils sont hors du danger", assure-t-il.

D’après les informations fournies par le maire, ces personnes ont été internées dans différentes formations sanitaires de cette ville, après avoir participé à une fête de mariage le dimanche 12 juin. Les analyses médicales ont confirmé une intoxication alimentaire.

Leonard Mutangu indique que des échantillons sont déjà prélevés par une équipe de l’INRB diligentée sur place pour savoir l’origine de cette intoxication :

‘’Le diagnostic médical a été fait. La cause, c’est cette intoxication alimentaire bien sûr. Mais qu’est ce qui a causé ça dans ces aliments-là, les échantillons sont au laboratoire, une équipe de l’INRB était descendue ici, ils ont eu des échantillons et sont en train de faire d’autres investigations. Donc dans les prochaines semaines, nous saurons à quoi était due cette intoxication. »

D’après lui, ce n’est pas la première fois qu’on assiste à une intoxication alimentaire à Kikwit. Au mois d’avril, il a reçu l’information selon laquelle des gens avaient eu des malaises après une fête.

Le maire de Kikwit appelle les organisateurs des fêtes à veiller à la qualité des aliments à servir aux invités lors des fêtes.

Sur les 250 personnes qui ont pris part à cette fête de mariage, plus de 70, y compris le couple à l’honneur, ont présenté des signes de diarrhée, de vomissement et de douleur abdominale, selon la même source. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner