Tanganyika : des échauffourées à l’assemblée provinciale après l’installation d’un nouveau bureau d’âge

Quatorze députés provinciaux se réclamant d’une nouvelle majorité parlementaire ont signé mercredi 22 juin une pétition contre les membres du bureau de l’assemblée provinciale du Tanganyika. Désavouant les anciens membres du bureau, ils ont installé un nouveau bureau à l’hémicycle. 

Une action qui n’a pas plu aux membres du bureau désavoué. Ils ont qualifié la pétition de ces 14 députés provinciaux de violation flagrante du règlement intérieur de l’assemblée. 

Du coup, des échauffourées et épisodes d’affrontement opposent les deux camps, rendant ainsi l’organe législatif provincial ingouvernable. 

Les 14 députés pétitionnaires reprochent au bureau dirigé par Virginie Nkulu Nemba, entre autres, l’emprunt de 10 millions USD auprès de la banque AFrinland sans informer l’assemblée plénière et le détournement d’une autre somme de 70 millions de Francs congolais (35 000 USD) affectés pour la réhabilitation et la réfection du bureau de l’assemblée. 

Pendant qu’un audit était déjà en cours, le 14 députes signent une pétition visant les membres du bureau. Une plénière est convoquée en dehors du siège de l’assemblée. Un bureau d’âge, dirigé par Koya Mawazo, est mis en place. Ce qui ne plait pas aux membres du bureau. 

Le même jour, la branche des députés de l’Union sacrée sous pétition, sous la direction de Virginie Nkulu invite, au cours d’une plénière, les députés pétitionnaires au calme, en attendant les résultats de l‘audit. 

Après l’affrontement de ces trois derniers jours, le Vice-Premier ministre de l’Intérieur suspend toutes les plénières et convoque tout le monde à Kinshasa. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner