Tshopo : l’indépendance du Congo ne reflète pas le rêve de Lumumba, selon un ex-cadre du MNC-L

L’indépendance de la République démocratique du Congo ne reflète pas ce que rêvait Patrice Lumumba pour les Congolais, a estimé jeudi 23 juin l’ancien secrétaire provincial du Mouvement national congolais-Lumumba (MNC-L) de Lumumba dans la Province Orientale, Célestin Kangakolo, 83 ans. 

« Notre indépendance, ça ne répond pas (à ce qui) a été proposé par lui-même Lumumba ; puisque nous voyons que le gouvernement nationaliste, (s’il) existe (s’il) n’existe pas, nous ne connaissons pas puisque toute chose coûte cher. L’indépendance du Congo doit être totale pour les Congolais. Mais, au lieu de favoriser la population qu’elle reste à l’aise, pour les autorités qui dirigent le pays aujourd’hui - en tout cas ce n’est pas moi-même qui parle mais c’est tout le monde qui regrette - la vie est très chère on ne sait pas comment vivre », déplore Célestin Kangakolo. 

L’ex-Premier ministre Patrice Emery Lumumba avait commencé sa carrière politique dans la ville de Kisangani (Tshopo). Le Mouvement national congolais Lumumba (MNC-L) avait entrepris une campagne de sensibilisation de la population dans la perspective des élections générales devant aboutir au choix des futurs dirigeants du pays.  

  « J’ai commencé à travailler au MLC/Lumumba comme propagandiste. Il avait payé les voitures pour nous, les propagandistes et nous envoyait souvent à l’intérieur. On est passé partout à l’intérieur de la Province Orientale pour expliquer à la population congolaise qu’est-ce que l’indépendance », ajoute l’ancien secrétaire provincial du MNC/L. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner