Le BCNUDH finance un projet d’appui de réinsertion socio-économique de plus de 60 victimes de violences sexuelles

Au moins 60 femmes victimes de violences sexuelles en milieux de conflits sont bénéficiaires du projet d’Appui à la réinsertion socio-économique. Ce projet financé par le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) est exécuté par  la Coopérative des femmes vivant autour et dans les sites miniers.

Le vendredi 24 juin, dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet, la MONUSCO, les femmes bénéficiaires ainsi que le gouvernement provincial du Nord-Kivu ont célébré, avec décalage, cette journée internationale, qui tombe chaque le 19 juin de l’année.

 Selon Astou Mbow, responsable du bureau de Droits de l’homme à la MONUSCO/Goma, la situation est alarmante avec la résurgence de conflits au Nord-Kivu.

Tout en encourageant cette initiative, la déléguée du gouvernement provincial du Nord-Kivu a appelé d’autres partenaires à emboiter le pas à cette coopérative, afin de relever les capacités économiques des femmes vulnérables au Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner