Accidents de circulation à Bukavu: le gouvernement provincial annonce des mesures fortes

Face à la recrudescence des cas d’accident de route dans la ville de Bukavu (Sud-Kivu), le gouvernement provincial a annoncé lundi 4 juillet des mesures fortes et obligatoires pour tout engin roulant ainsi que le chauffeur au volant.

Le ministre provincial des transports, Matthieu Alimasi Malumbi, a réuni ce lundi matin les principaux transporteurs. Il annonce l’obligation d’un contrôle technique :

« Pour éviter les accidents il y a trois pistes. Tous les engins roulants doivent aller au garage pour s’assurer de l’état normal du véhicule. Les véhicules qui transportent les marchandises ne doivent pas en même temps et au même moment transporter les personnes. Et les véhicules qui partent vers les territoires sont surcharges et les chauffeurs imprudents.» 

Le dernier cas d’accident en date est intervenu dans la nuit de dimanche 3 à ce lundi 4 juillet. Un conducteur en état d’ivresse s’est enfoncé dans l’église Philadelphie sur la route principale de Bukavu. Le bilan est de deux blessés graves.

Toujours la même nuit, un mini-bus de transport en commun a percuté deux personnes presqu’au même endroit où  les écoliers avaient été tués la semaine dernière.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner