RDC : le programme DDRC-S totalise une année d’existence

Le coordonnateur du programme de Désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et réinsertion (DDRC-S), Tommy Tambwe, appelle les groupes armés actifs dans l'Est de la RDC à déposer les armes et à rejoindre ce programme. Il a réitéré cet appel lundi 4 juillet dans une interview exclusive à Radio Okapi, à l'occasion du premier anniversaire de la création de ce programme, qui n’a pas encore démarrer ses activités effectives. 

  Tommy Tambwe donne quelques détails sur les sites qui vont être ouverts dans certaines provinces pilotes pour accueillir les combattants qui se seront rendus : 

« Je voudrais rassurer que nous sommes en train de travailler dans la province de l’Ituri. Déjà, nous avons un site pilote de Diango qui est à 10 kilomètres de Bunia. Ceux qui veulent se rendre, ils seront bien accueillis, ils ne seront pas maltraités. Nous les recevons au site de Diango. »

Pour le Nord Kivu, un site pilote sera bientôt ouvert à Shasha, et les enfants peuvent y aller. Trois autres sites seront ouverts au Sud-Kivu, dont ceux de Kabare et de Kananda.  

Enfin, pour le Tanganyika, le site de Kasombondo vient d’être ouvert, à 25 kilomètres de Kalemie, pour recevoir ceux-là qui voudront se rendre, ajoute-t-il, tout en garantissant les bonnes conditions d’hébergement et de formation.  

Le 7 août 2021, le président Tshisekedi avait nommé Emmanuel Tommy Tambwe Rudima en qualité de coordonnateur national du nouveau Programme de Désarmement, démobilisation et relèvement communautaire et stabilisation, institué un mois plus tôt. Et le 26 mai dernier, le Chef de l’Etat a nommé neuf membres des coordinations provinciales (Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri). Mais, une année après, les activités effectives de ce programme n’ont toujours pas commencé.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner