Monkeypox : interdiction de consommer la viande d’animaux domestiques à Masimanimba

Le ministre provincial de la santé du Kwilu, Bena Mutuyi, interdit la consommation de la viande d’animaux domestiques comme le mouton et des autres rongeurs dans la zone de santé de Masimanimba.

Il justifie cette décision par la découverte depuis quelques jours, des signes cliniques de la maladie de ‘’Monkey Pox’’ chez un mouton, au niveau de l’aire de santé de Padimba située à près de 65 km de la citée de Masimanimba. 

Cette zone de santé de la province du Kwilu est actuellement touchée par l’épidémie de Monkeypox dans plusieurs territoires, notamment celui de Masimanimba.

Pour le ministre provincial en charge de la santé du Kwilu, la consommation de la viande de mouton et des autres animaux domestiques est prohibée jusqu’à nouvel ordre. La décision vise à se protéger contre le Monkeypox.

« Vous savez le Monkeypox, les études montrent que ce sont de petits rongeurs comme les écureuils qui peuvent être l’agent transmissible de cette maladie chez l’homme. Alors, maintenant qu’on pense qu’on a eu a décelé un cas de mouton avec des signes de Monkeypox », a indiqué le Dr Bena Mutuy. 

Il a par ailleurs demandé à la population locale « d’éviter de consommer d’abord tous les rongeurs, je crois aussi même les animaux domestiques comme le mouton, principalement le mouton comme on vient d’incriminer le mouton. Éviter de les consommer dans cette aire de santé et dans toute la zone de santé de Masimanimba. » 

L’épidémie de variole du singe se manifeste notamment par des éruptions cutanées se concentrant davantage sur le visage et aux extrémités comme les plantes des pieds et les paumes de mains.  

La province du Kwilu est touchée par l’épidémie de Monkeypox. Elle compte, à ce jour, trois cas confirmés et dix cas suspects, selon le ministre provincial Bena Mutuy.   

  

  

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner