Ituri : Chadrack Senghi, journaliste de la radio Nouvel Horizon abattu à Irumu

 Chadrack Senghi, journaliste de la radio communautaire Nouvel Horizon de Ndimo a été abattu, vendredi 8 juillet, par un militaire, dans le territoire d’Irumu (Ituri).

Selon l’ONG Convention pour le respect des droits de l’Homme (CRDH), l’illustre disparu relayait sur plusieurs médias de la région des informations sur les tracasseries des hommes en uniforme.

L’auteur de ce crime s’est volatilisé dans la nature après son forfait, précise la source.

Agé de 35 ans, Chadrack Senghi prestait pour le compte de la Radio communautaire Nouvel Horizon de Ndimo, a fermé à la suite de l’activisme des ADF.

Son bourreau a surgi pendant que ce journaliste assassiné échangeait avec certains habitants sur la situation sécuritaire de leur région.

« Ce soldat sur un ton agressif, lui aurait proféré des menaces parce qu’il s’intéressait un peu trop aux questions sécuritaires notamment la diffusion d’informations sur des bavures des forces loyalistes », renseigne le coordonnateur de l’ONG CRDH, à Irumu.

C’est pendant cette discussion que ce militaire a sorti son arme pour abattre Chadrac Sengi de trois coups de balles dans l’abdomen, ajoute la même source.

La présidente de l’UNPC en Ituri, Christine Abeditho, demande aux autorités militaires d’appréhender ce soldat afin qu’il réponde de ses actes devant les instances judiciaires.

Elle rappelle par ailleurs que les journalistes doivent être protégés dans leur mission d’informer la population.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner