« Il n’y aura pas correction des examens d’Etat si le gouvernement ne s’est pas acquitté des arriérés » (syndicats des inspecteurs)


« Il n’y aura pas correction des examens d’Etat si le gouvernement ne s’est pas acquitté des arriérés des frais de publication des résultats de 2020 et 2021 ».  C’est ce qui ressort de la rencontre mardi 12 juillet des syndicats représentatifs des inspecteurs de l’Enseignement primaire, secondaire et Technique, à Kinshasa. 

A cet effet, le porte-parole de cette structure syndicale, Biseke Kyende, demande au Premier ministre d’instruire les ministres concernés afin de payer ces arriérés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner