Haut-Lomami : environ 75 enseignants réclament leurs arriérés de trois mois

Environ septante-cinq enseignants du Haut-Lomami séjournent depuis plusieurs semaines à Kamina pour réclamer leurs salaires de trois mois. 

Des sources sur place renseignent que ces professionnels de la craie proviennent de plusieurs localités de cette province.

Selon les mêmes sources, ils ne sont toujours pas rentrés dans leur droit.

Jusqu’à présent ils disent n’avoir reçu aucune suite favorable auprès de la banque qui les paie.

Ces enseignants en appellent à l'implication des autorités nationales pour décanter leur situation. 

Certains de ces professionnels de l'Education disent continuer à passer nuit à la belle étoile, s’exposant ainsi à toute sorte d’intempéries.

Parmi ces enseignants, on compte vingt-cinq femmes dont douze ayant des bébés et trois enceintes.

Radio Okapi a tenté en vain d’avoir la réaction de la banque incriminée.

Sur place à Kamina, certains députés se mobilisent pour apporter leur assistance à ces enseignants en détresse. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner