EAC : Sama Lukonde plaide pour l’éradication de l’insécurité dans la partie Est de la RDC afin de promouvoir le développement

Le Premier ministre  Jean-Michel Sama Lukonde a prôné ce jeudi 21 juillet l’éradication de l’insécurité notamment dans la partie Est de la RDC, comme une condition nécessaire pour promouvoir le développement à travers les échanges commerciaux entre les pays membres de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC).

Il l’a dit dans un discours devant les Chefs d’Etat de la Communauté des États d’Afrique de l’Est  réunis à Arusha, en Tanzanie, dans le cadre du 22ème sommet ordinaire de cette organisation, rapporte La Primature. Le Premier ministre représente le Président Félix-Antoine Tshisekedi à ce sommet.

Le marché commun dans le cadre du projet de libre échange que veut l’EAC, a été le thème central de ce sommet.

Les Chefs d’Etat présents ont tous plaidé pour la promotion de la libre circulation des biens et des personnes au sein de cette communauté afin de favoriser les échanges commerciaux.  Le chef du Gouvernement Congolais a, à cette occasion, appelé les pays membres de l’EAC à faire diligence dans l’adaptation de leurs textes de lois aux exigences du marché commun.

Il a aussi interpellé la communauté en soutenant que l’insécurité que connaît la RDC est un frein à la promotion de la libre circulation des biens et des personnes dans la région. 

« C’est important de mentionner que lorsqu’on parle de la libre circulation des biens et des personnes, on parle aussi des questions sécuritaires. Parce qu’il faut assurer la sécurité de ces biens et de ces personnes. Ici nous, la RDC, nous réalisons que l’insécurité est un frein à ces échanges qui pourraient s’accroître si jamais dans des zones comme l’Est de la République démocratique du Congo, nous avons plus de paix », a expliqué Sama Lukonde.

« Ce n’est un secret pour personne que nous nous efforçons de nous battre pour arriver à résoudre ce problème sécuritaire, problème sécuritaire causé par des groupes terroristes qui, parfois, trouvent leurs bases arrières ou même certains appuis au sein des pays membres de notre organisation. Mais au-delà de ça, je crois que c’est important justement et c’est pour ça que nous venons dans ce forum pour garantir des échanges qui peuvent permettre d’éradiquer ce problème », a  ajouté le Premier ministre congolais. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner