Kinshasa : 1 mort dans les accrochages entre policiers et Kuluna à Ngaliema

Une personne est décédée et une autre blessée dans les accrochages survenus, mardi 19 juillet, entre policiers et jeunes délinquants communément appelés « Kuluna » à Ngaliema (Kinshasa).

Ce drame s’est produit au quartier Congo, près de l’arrêt Sakombi et du cimetière de Kintambo, affirment des témoins.

Selon les mêmes sources, tout est parti d’une altercation entre une locataire et son bailleur avant que les jeunes délinquants de ce quartier se soient mêlés.

Des policiers venus en intervention ont été pris à partie et l’un d’eux a tiré à balle réelle ayant atteint cette locataire.

Pourchassés par des jets de pierres, les policiers ont tiré le second coup de feu et la balle a blessé un jeune homme.

Dans la soirée de ce mardi, certaines autorités de la ville et du district y sont descendues avant de rétablir l’ordre et le calme sur place.

C’est depuis plus d’une année que les habitants du quartier Congo se plaignent de l’activisme des Kuluna.

Deux bandes rivales y font la loi, avec l’appui d’une troisième qui vient elle, du côté de l’hôtel Okapi.

Ces habitants continuent de plaider pour le renforcement des commissariats de la police nationale.

Cette demande, bien que figurant parmi les solutions que propose l’autorité communale, tarde à se concrétiser a reconnu le bourgmestre de Ngaliema, Dieu-merci Mayibanzilwanga.

L’activisme des Kuluna affecte cependant plusieurs quartiers de la ville de Kinshasa malgré alors que d’autres sont envoyés au service national, à Kanyama-Kasese (Haut-Lomami).

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner