Kwango : un député déplore la résurgence du phénomène Kuluna à Kenge

Le député national Modeste Kazwazwa a déploré, vendredi 13 mai, la résurgence du phénomène Kuluna, à Kenge, chef-lieu du Kwango.

Dans son point de presse, cet élu accusé ces jeunes délinquants de causer diverses exactions sur les paisibles citoyens de cette ville.

« Je suis estomaqué de voir que qu’aujourd’hui les choses ont changé, à Kenge qui devrait être en paix. Il y a même des cas des décès enregistrés, occasionnés par ces Kuluna. Nous ne voulons plus que ces genres de choses puissent se répéter ou avoir encore naissance dans cette ville. Ce qui nous a motivé d’être ici et de discuter avec les autorités qui gèrent la population au quotidien. Que les autorités nous disent ce qui ne va pas et pourquoi cette résurgence », a tonné Modeste Kazwazwa.

Il ainsi a appelé la population à collaborer avec les services de sécurité, en dénonçant les suspects afin d’éradiquer ce fléau.

« A la population d’être vigilante. D’être aussi prête à dénoncer pour que les choses marchent normalement. On ne peut pas laisser la population dans des situations telles qu’elle puisse vivre l’insécurité. Et aussi nous demandons à cette population qu’elle puisse être calme et qu’elle collabore avec nos services spécialisés », a poursuivi ce député national.

De leur côté, les autorités politico-administratives ont promis de déployer leurs moyens pour décourager ces délinquants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner