Bunia : le conseil provincial de la jeunesse met en garde contre des manifestations

Le président du conseil provincial de la jeunesse de l’Ituri, Gentil Kaniki a déclaré, au cours d’une rencontre avec des jeunes à Bunia (Ituri) mercredi 27 juillet que « L’Ituri est engagé sur la voie de la paix et que la MONUSCO ne pourra partir qu’après avoir achevé son mandat, pas par la violence mais plutôt par des revendications pacifiques ».

La situation sécuritaire dans l’Est du pays exacerbée  ces derniers jours par des manifestations violentes des jeunes demandant le départ Immédiat de la MONUSCO ont été au centre de leurs échanges.

 Le président du conseil de jeunesse de l’Ituri appelle à la retenue et surtout à ne pas se tromper de cible :

« Nous sommes engagés pour contribuer à la pacification de notre province. Nous savons qu’aujourd’hui, il y a une tension pour le départ de la MONUSCO dans d’autres provinces. Nous croyons que la MONUSCO doit certainement partir après avoir accompli sa mission »

 

Pour Gentil Kaniki, la grande responsabilité pour la sécurisation et la paix dans notre pays revient au gouvernement :

  « Donc nous devons d’abord nous tourner vers le gouvernement, présenter nos préoccupations, et poser des questions. Celui qui va prendre l’audace de faire quelque chose pour créer l’insécurité, pour créer de banditisme, la loi va faire son travail. Parce que, nous craignons de voir tout ce que nous avons construit ici, se détruire. D’autres provinces, si elles veulent le faire, c’est peut-être parce qu’elles savent ce qu’elles peuvent avoir. Nous sommes vraiment par terre. L’Ituri cherche à avoir la paix et son développement ».

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner