Haut-Uele : aucune attaque de LRA recensée depuis 5 ans à Faradje (Les autorités locales)

Aucun cas d’attaque de LRA n’a été enregistré, depuis cinq ans, dans le territoire de Faradje (Haut-Uele).

Les autorités locales ont livré ces statistiques, samedi 23 juillet, à Radio Okapi.

Elles attribuent cette embellie sécuritaire au système d’alerte précoce mis en place par l’ONG internationale « Invisible Children».

Cette structure mène un vaste projet dont l’objectif est d’impliquer les membres de la communauté à remonter en temps réel les informations sécuritaires auprès des autorités en cas de tentative d’incursion des LRA.

Exécuté dans les provinces du Haut et Bas-Uélé, ce projet vise à former les membres de la communauté afin qu’ils soient en mesure de contourner les éventuelles attaques armées.

Environ 93 membres de la communauté ont ainsi été formés et dotés de radiophonies reliées entre elles pour relayer en temps réel les alertes sécuritaires, a indiqué le responsable de ce projet, Thomas-Paul Banze.

De leur côté, des autorités locales notent aussi cette amélioration des conditions sécuritaires.

« Ce qui a permis aux nombreux habitants de reprendre les activités champêtres et à de nombreux enfants de reprendre le chemin de l’école », a affirmé l’administrateur du territoire assistant de Faradje, Jean-Marie Gaspard Mondivudri.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du projet de résilience communautaire en Afrique centrale financé par l'agence américaine pour le développement international (USAID).

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner