Sud-Kivu : l’insuffisance de lait maternel, une des causes de malnutrition infantile (pédiatre)

L’insuffisance d’allaitement au sein maternel, est l’une des principales causes de la malnutrition chronique chez les enfants, a expliqué, ce vendredi 5 aout, Dr Adolphe Nyakasane, médecin pédiatre à Bukavu.

A l’occasion du lancement de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, ce vendredi, Dr Nyakasane a interpelé les mères du Sud-Kivu qui n’allaitent pas les enfants jusqu’à au moins six mois.

« Oui, les mères allaitent, mais il y en a qui n’allaitent pas jusqu’à six mois, deuxième chose, il y a des mères qui commencent très vite à donner de la bouillie et d’autres aliments à leurs enfants, même à deux mois. Moi, je vois très souvent même en pratique clinique des mères qui ont des nourrissons qui sont sevrés à deux mois, à trois mois et c’est très mauvais », a-t-il martelé.

Ce pédiatre rappelle que l’allaitement maternel, fait correctement, contribue à la nutrition du bébé :

« L’allaitement maternel n’est pas bien conduit et c’est ça tout le problème. Il faut bien conduire l’allaitement maternel. Il faut dire aussi qu’il y a des mères qui ne sont pas elles-mêmes en bonne santé, elles sont en état de malnutrition et donc ne peuvent pas avoir suffisamment de lait maternel ».

Pour Dr Adolphe Nyakasane il faut travailler sur la sensibilisation des mères.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner