Nord-Kivu : un militaire rwandais a abattu un soldat de la RDC à Kanyesheja

Un militaire rwandais est accusé d’avoir abattu, jeudi 4 aout, un autre militaire de la RDC au village Kanyesheja, dans le territoire de Nyiragongo à la limite avec le Rwanda.

Cette information qui émane de la société civile de ce territoire a été confirmée par des sources locales.

Selon les sources administratives du territoire, l'armée rwandaise affirme avoir confondu la victime à un combattant FDLR.

Les mêmes sources font également savoir que ce soldat congolais est mort sur place après avoir été touché par balle.

Son corps a été ramené au Rwanda "pour dissimiler cet acte", affirment ces sources.

Le président de la société civile de Nyirangongo, Thierry Gasisiro qualifie ce forfait "d'un dérapage de trop" commis par l'armée rwandaise.

Il a appelé le gouvernement à s'investir afin de renforcer la sécurité sur les frontières congolaises vers Nyiragongo.

"Il n'y a pas longtemps au niveau du village Murambi, un militaire RDF[armée rwandaise] a ouvert le feu sur le militaire de l'armée congolaise. On en a marre! C'est en trop avec ce genre de provocation du côté de l'armée rwandaise. Il est temps que le gouvernement congolais puisse s'investir afin que l'on donne une bonne leçon à ces militaires rwandais qui ne cessent de créer la cacophonie et la confusion", a fait savoir le président de la société civile de Nyiragongo.

Ce deuxième incident de la semaine intervient après celui de mardi dernier où un échange des tirs a opposé l’armée rwandaise aux FARDC à Murambi, plus précisément à la borne 11, toujours dans le territoire de Nyiragongo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner