Nord-Kivu : découverte des corps de 3 femmes décapitées à Ikobo

Les corps de 3 femmes décapitées ont été découverts, dimanche 7 août, entre les villages Bukumbirwa et Kilambo, dans le territoire de Walikale (Nord-Kivu)

Ces victimes, tuées à coups de manchettes, sont toutes du village Ikobo, affirment des sources locales.

Les auteurs de cet acte ne sont jusque-là pas connus.

Un notable de Ikobo a cependant précisé que ces victimes sont toutes des vendeuses de haricots.

Elles étaient portées disparues depuis lundi 1er aout alors qu'elles revenaient du village Miriki où, elles étaient allées s'approvisionner en marchandise.

La notabilité d’Ikobo s’inquiète de voir le mode opératoire des ADF se produire à Walikale. 

Elle a ainsi appelé les autorités provinciales de tout mettre en œuvre pour prévenir le pire.

« Ce qui nous fait peur le plus, c'est de constater que le mode opératoire des ADF à Beni commence à se faire observer dans une partie du territoire de Walikale et dans le Sud du territoire de Lubero. Je crois que, ça doit interpeller les autorités nationales et provinciales afin de prendre toutes les dispositions nécessaires afin d'empêcher l'extension des ADF et de leur mode opératoire dans le territoire de Walikale et dans une partie de Lubero », a prévenu le député provincial élu de Walikale, Prince Kihangi.

Les services de sécurité disent avoir ouvert les enquêtes pour élucider les mobiles de ces meurtres.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner