Yangambi : la population sollicite la réhabilitation des infrastructures de base avant d’accueillir la PRECOP 27

A la veille de la tenue des travaux préparatoires de la 27è Conférence des parties sur le climat (COP 27 à Yangambi (Tshopo), les jeunes de cette cité demandent au gouvernement de leur réhabiliter des infrastructures de base.

Ils ont exprimé leur besoin dans un mémorandum adressé, vendredi 2 septembre, au Premier ministre, Sama Lukonde.

Cette grande messe environnementale et scientifique est prévue du 5 au 7 septembre courant dans la cité de Yangambi, située à environ 100 KM de Kisangani.

La société civile locale et les jeunes de cette entité souhaiteraient cependant que certains préalables soient remplis avant la tenue de cette activité. 

«  Il y a 400 villas, il y a un guest- house qui a la capacité d’accueil de 500 personnes qu’on peut réhabiliter. La route Kisangani-Yangambi je crois si l’autorité pensait à cela, ça va permettre l’organisation. C’est une organisation sur la forêt, on peut trouver vraiment ça incompréhensible que cela se fasse sur le fleuve… », a expliqué le représentant des jeunes de Yangambi, Patrick Lkwela.

Ce point de vue est corroboré par  la société civile d’Isangi qui dit ne pas comprendre que cette activité soit organisée à bord d’un bateau flottant.

Pour le président de cette organisation citoyenne, Joseph Bassay, il est important que les participants à la PRECOP 27 se rendent compte de la réalité des vies des habitants de Yangambi:

«  Si le gouvernement n’était pas capable de réhabiliter les maisons, la salle des réunions et la route alors il faut laisser les scientifiques venir habiter dans ces maisons, si les gens de Yangambi s’assoient a même le sol , les scientifiques doivent aussi s’asseoir à même le sol et se rendre compte que les communautés qui vivent autour des forêts qui servent l’humanité entière ne sont pas encore bénéficiaires des dividendes issues des mêmes forêts… »

Pour annoncer cet évènement environnemental, le gouvernement a affiché des posters dans certains carrefours et autres points stratégiques de la ville de Kisangani. 

La 27è Conférence des Parties signataires de la Convention Cadre de l'ONU sur le changement climatique (COP27) est prévue du 7 au 18 novembre à Charm El-Cheikh (Egypte).

Six ans après Marrakech au Maroc lors de la COP22 de 2016 et à la COP 26 à Glasgow 2021, la RDC avait exprimé son ambition d’abriter les travaux préparatoires de la COP 27 (PRECOP 27) et cela, avec le soutien de plusieurs Etats du Bassin du Congo, de l’Afrique et des pays développés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner