Rentre scolaire : surpeuplement observé dans des classes élémentaires à Beni

Les salles de classes du niveau élémentaire de l’école primaire ont fait le plein d’élèves, lundi 5 septembre, à la rentrée scolaire 2022-2023, dans la ville de Beni (Nord-Kivu).

Les responsables de ces écoles demandent au gouvernement de leur venir en appui, en construisant d’autres bâtiments afin que les élèves étudient dans de bonnes conditions.

Parmi ces établissements, il y a entre autres, les écoles primaires officielles Mukulya et celles de la commune de Beu sur la route Butembo.

Ici, les classes élémentaires (1ère et 2è primaires) ont reçu entre 70 à 80 élèves par salle de classe, dépassant ainsi l’effectif prévu dans l’enseignement de la RDC.

« Il y a de grandes difficultés de les recevoir car les effectifs qui sont reconnus par l’Etat c’est 55. Et en moyenne, on vient d’avoir plus de 80 élèves par classe, c’est difficile de les recevoir dans chaque classe. Pour sauver cette situation, il faut que l’Etat intervienne pour nous créer encore d’autres classes, et qu’il y est d’autres personnels pour nous aider avec un bon encadrement car avec les grands effectifs, c’est difficile de progresser », a fait savoir l’un des responsables de ces écoles, Ignace Paluku.

Il attribue cette pléthore par l’arrivée des enfants en provenance de plusieurs écoles de l’intérieur du territoire de Beni, où sévissent les groupes armés.

Les parents sont également attirés par la mesure de gratuité dans ces écoles primaires publiques.

Pléthore des élèves dans les écoles de Bondo en Province orientale

Au contraire, des écoles privées de cette contrée telles que : Eyanga, Muhingo et Muthukulu, reçoivent moins d’élèves car, les parents n’ont pas de moyens pour y envoyer leurs enfants, a constaté ce lundi le reporter de Radio Okapi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner