RDC : le gouvernement appelé à financer la réfection des ponts au Nord-Kivu

 

Le conseiller du gouverneur du Nord-Kivu en charge des infrastructures, David Kamuha a appelé, il y a quelques jours, le gouvernement central à financer la réfection des ponts à travers cette province.

Il a lancé cet appel à l’issue d’une réunion tenue, à Goma, chef-lieu de la province, entre le gouvernement provincial, l’Office des routes et quelques partenaires.

David Kamuha estime que cette intervention du gouvernement central s’avère indispensable à l’approche de la saison pluvieuse.

Il a également indiqué qu’à l’instar du pont Minjenje reliant le territoire de Masisi à celui de Walikale, emporté la semaine dernière, beaucoup d’autres menacent de s’effondrer au Nord-Kivu.

C'est notamment le cas du pont, reliant l’Ouganda à la RDC au niveau de Ishasha dans le territoire de Rutshuru.

Ce pont d’intérêt national mais aussi provincial connaît plusieurs fissures.

« C'est un pont d'intérêt provincial mais aussi national, puisqu'il relie deux Républiques [NDLR : RDC et Ouganda]. Nous plaidons ici en faveur du décaissement des fonds pour nous permettre, d'entamer les travaux de grande envergure. Bunagana étant fermée à la suite de la guerre avec le M23, il nous faut absolument que ce pont soit maintenu dans un état qui va permettre la circulation entre les deux républiques. Voilà pourquoi, l'autorité provinciale tient à bras- le -corps ce problème, pour que ce pont ne puisse pas céder définitivement comme celui de Minjenje », a déclaré le conseiller du gouverneur du Nord-Kivu en charge des infrastructures.

L’effondrement du pont Minjenje a provoqué la suspension de trafic entre Kalembe et Pinga.

Des véhicules transportant des biens déchargent leurs produits d’un côté de la rive, ils sont ensuite transportés sur la tête et ramenés sur l’autre rive.

Grâce aux initiatives locales, un pont en corde a été jeté sur la rivière Mweso pour faciliter la traversée des piétons, affirme le député Alexis Bahunga.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner