Kwilu : marche des médecins du Synamed pour réclamer leurs droits

Les médecins du secteur public, membres du Syndicat national des médecins (Synamed), œuvrant dans les villes de Bandundu et de Kikwit, dans la province de Kwilu sont descendus le mercredi 21 septembre dans la rue pour exiger du gouvernement, l’amélioration de leurs conditions sociales.

Dans leur mémorandum, ces professionnels de la santé réclament entre autres le respect par le gouvernement de l’accord du 3 août 2021.

« Dans cet accord, il s’agit notamment de la poursuite des actes administratifs : l’admission sous statut de nouvelles unités, la mécanisation des médecins, la notification des décrets de 2019 et celle du Président de la République pris le 1er juillet 2022. Il y a aussi le respect des aspects pécuniaires, il y a là : l’alignement d’une manière ininterrompue des médecins a la prime de risque professionnelle, et la réactivation effective des rubriques immunisées entre autres le logement et le transport prévus dans l’accord du 3 août 2021 pour l’exercice budgétaire 2022 qui est effectif depuis le mois d’avril », a déclaré le secrétaire exécutif provincial du Synamed Kwilu,  Dr Lionel Ngimba. 

Il rappelle au gouvernement que la prime de risque professionnelle des médecins est un droit et non une faveur :

« A ce jour, nous constatons un manque à gagner et en exécution à l’ordre du franc congolais, huit millions sept cent mille francs pour un médecin interne et de dix huit millions pour un médecin général. Le Synamed Asbl rappelle au gouvernement de la République que la prime de risque professionnelle des médecins fait partie intégrante de la rémunération du médecin, elle n’est donc pas un cadeau ni une faveur », a ajouté  Dr Lionel Ngimba.

Depuis plus d’un mois, les médecins du SYNAMED sont en grève pour réclamer l’amélioration des conditions de leur travail ainsi que le respect des accords signés à cet effet avec le gouvernement.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner