Kwango : décès de 2 enfants déplacés de Kwamouth à la suite de mauvaises conditions humanitaires

Deux enfants déplacés de Kwamouth (Mai-Ndombe) sont morts, cette semaine, au village Mongata (Kwango) à la suite de mauvaises conditions de vie.

La société civile locale a livré cette information, vendredi 23 septembre, à Radio Okapi.

Le premier vice-président de cette structure, Symphorien Kwengo regrette que ces déplacés ne soient toujours assistés :

« Deux enfants de moins de 10 ans sont morts de malnutrition parmi les déplacés qui sont à Mongata étant donné qu’ils sont en train de vivre dans des conditions inhumaines, des conditions précaires qu’on ne peut pas accepter. Alors que le nombre de déplacés ne fait que galoper ».

Symphorien Kwengo a ainsi appelé à l’intervention du gouvernement congolais et de ses partenaires humanitaires afin d’aider ces populations. 

« Les déplacés nous chargent alors de porter leurs desideratas au gouvernement de la République, aux ONG humanitaires et aux hommes et femmes de bonne volonté pour une assistance humanitaire urgente », a ajouté le vice-président de la société civile de Kwango.

Il a en outre précisé que ces déplacés ont besoin de l’assistance alimentaire, médicale et scolaire.

Symphorien Kwengo souhaite que des centres d’hébergement de transit soient érigés pour ces déplacés à Mongata, Kenge et Kolokoso.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner