Kinshasa : les jeunes communicateurs de l’Union sacrée appellent le gouvernement à assainir l’armée

Le caucus des jeunes communicateurs de l’Union sacrée de la nation demande au gouvernement congolais d’assainir les Forces armées de la RDC (FARDC), qu’il estime « infiltrées ». Dans une conférence de presse tenue samedi 24 septembre à Kinshasa, Pathy Malanga, coordonnateur de ce caucus appelle également les autorités du pays à mobiliser les ressources financières conséquentes afin d’améliorer les conditions sociales des militaires.

« Il y a des colonels des généraux infiltrés. Il y a aussi des officiers à nationalité douteuse », accuse Pathy Malanga :

/sites/default/files/2022-09/02._240922-p-f-kincaucuscommunicateursunionsacree_pathymalanga-00.mp3

Pendant cette conférence de presse, le coordonnateur du caucus des jeunes communicateurs de l’Union sacrée de la nation a également demandé au gouvernement Sama Lukonde de mettre à la disposition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), des moyens financiers pour la tenue des élections dans le délai constitutionnel. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner