Masisi : retour au calme après accrochages entre Nyatura et FARDC à Muhemba


Le calme est revenu ce mardi 27 septembre dans le village Muhemba du groupement Buabo, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), après les accrochages la veille entre les rebelles Nyatura et les FARDC.   

La société civile de Buabo parle de deux assaillants tués, un blessé et un capturé par l’armée lors de ces combats.   

Ces échanges de tirs ont provoqué un déplacement en masse des habitants du village Muhemba vers Kishonja, affirme Telesphore Mitondeke de la société civile de Buabo. 

Il souligne néanmoins que quelques personnes commencent à retourner timidement ce mardi. Nombreux sont ceux qui sont encore dans les lieux de refuge.  

M. Mitondeke alerte par ailleurs, sur la présence d’un groupe des bandits armés dénommé ‘’Shishikara’’ qui opère entre les groupements Banyungu et Buabo.
D’après lui, ce groupe a fait incursion dans le village Lushebere la semaine dernière, blessant ainsi un civil et emportant quelques biens des populations.    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner