Beni : calme précaire après une vive tension dans la commune de Mulekera

Un calme précaire régnait en début d’après-midi ce vendredi 30 septembre dans la ville de Beni (Nord-Kivu) après une vive tension qui a prévalu le matin dans la commune de Mulekera.

Des jeunes du quartier Kalinda ont barricadé les routes pour exprimer leur colère, après l’assassinat d’un jeune homme par des hommes armés non autrement identifiés, dans la soirée de jeudi 29 septembre.

Les forces de l’ordre qui sont arrivées sur le lieu du drame, ce vendredi matin, pour retirer le corps de a victime et remettre de l’ordre se sont butées à une forte résistance des jeunes.

Les policiers ont tiré des coups de feu de sommation en l’air pour disperser ces manifestants.

Ils ont pu récupérer le cadavre et rétablir l’ordre.

La victime, un revendeur de cartes prépayées téléphoniques et operateur de transaction financière via téléphonie mobile a été tuée par balle sur son lieu de travail vers 19 h30, en face de l’école Mapambazuko, au quartier Kalinda, non loin du rond-point Katoto, affirment des témoins.

Ces hommes armés ont emporté des biens de valeurs notamment des téléphones et une somme d’argent.

Ils ont ensuite disparu dans la nature après leur forfait, ajoutent les mêmes sources.

Pour le moment, un calme apparent règne dans le quartier Kalinda où, les éléments de la police patrouillent pour parer à toute éventualité.

Il y a cinq mois, des bandits armés avaient également abattu un vendeur des cartes prépayées.

Des jeunes en colère avaient barricadé la voie principale, menant à l’aéroport de Mavivi pour manifester leur ras-le-bol.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner