Explosion d'une bombe artisanale à Butembo : l'armée appelle la population à « la vigilance face à la menace terroriste »


Le porte-parole des opérations Sokola1 dans le grand Nord-Kivu, le capitaine Anthony Mwalushay,  appelle la population de Butembo et de toute la région à la prudence, mais également à la vigilance face à la menace terroriste. Il a lancé ce message mardi 4 octobre après l'explosion, lundi 3 octobre à Butembo, d’une bombe artisanale dans une salle de cinéma. 

« Quand l’ennemi est coincé dans une zone, il préfère aller dans une autre. Aujourd’hui l’ennemi a migré vers non seulement la ville de Butembo, mais aussi dans la chefferie de Bashu. Cela veut dire que la ville était sous menace depuis longtemps. Et nous avons alerté la population et l’avons appelé à la vigilance. Mais nous avons été mal compris par certains compatriotes, qui ont organisé des manifestations contre la MONUSCO et contre les services de sécurité. Entre temps on faisait le lit à l’ennemi. L’ennemi était en train de nous infiltrer, pendant que nous étions en train de nous disputer », a indiqué le capitaine Antony Mwalushay.  

Il demande à cette même population de prendre conscience de la menace et de collaborer avec les services de sécurité, tout en évitant de s’en prendre aux forces de sécurité qui ont pour mission de combattre l’ennemi.

Il a, en outre, rappelé que « la population congolaise dans son ensemble doit comprendre que la menace est régionale, parce que même les pays frontaliers sont concernés. Nous sommes appelés à être vigilants, que ce soit à Beni, Kasindi, Butembo et Lubero, au-delà des opérations militaires amorcées par l’armée, la population doit nous accompagner ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner