Eve Bazaiba : « En RDC, les ressources naturelles ne seront plus exploitées et exportées à l’état brut »

 

Le gouvernement congolais a levé l’option de ne plus exploiter, ni exporter les minerais du pays en état brut. Le vice-Premier ministre en charge de l’Environnement, Eve Bazaiba l’a affirmé au cours de l’émission Dialogue entre congolais, jeudi 6 octobre, à Radio Okapi :

« Désormais, en RDC, les ressources naturelles ne seront plus exploitées et exportées à l’état brut. Mais, elles seront plutôt transformées localement en vue de leur donner une plus-value».

Elle a également exprimé l’engagement du gouvernement de lier la protection de l’environnement au développement.

Cela pour permettre à la population congolaise de bénéficier de la transition énergétique.

Eve Bazaiba a fait savoir que les minerais congolais soutiennent le changement énergétique.

Dans le cadre de la diversification de l’économie, a-t-elle poursuivi, les Congolais ont besoin de l’oxygène mais également du pain.

La ministre de l’Environnement a par ailleurs souhaité que les paysans aient une vie décente.

« Pour atténuer la température planétaire à 1.5 Celsius ça nécessite de changer des comportements, à utiliser des procédés non polluant », a recommandé Eve Bazaiba.

Elle a fait ces recommandations au lendemain de la clôture des travaux sur la Pré-COP 27, tenus à Kinshasa.

Ce forum de trois jours avait réuni les ministres en charge de l’environnement de plus de 60 pays du monde

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner