Maï-Ndombe: le député provincial Moïse Makani déplore les atrocités à Kwamouth

Le député provincial Moïse Makani, élu du territoire de Kwamouth, déplore les atrocités perpétrées depuis plusieurs mois dans cette partie du pays par des hommes armés. 

Il dénonce la dernière attaque, lundi 7 novembre, contre le village Boku dans le groupement Baboma sud, territoire de Kwamouth. Selon lui, cette attaque n'a pas fait 20 morts, comme annoncé par certaines sources, mais plutôt 35 morts ainsi que l’incendie de plusieurs maisons. 

Devant la presse, mardi 8 novembre, cet élu du peuple a estimé que le gouvernement central n'en fait pas assez pour juguler l'insécurité à Kwamouth.  Il l'accuse d'indifférence.

"Je déplore cette indifférence de la part du gouvernement central. La grande question que je me pose entant qu’élu du peuple est de savoir, pourquoi ce silence radio de la part du gouvernement national pendant que des Congolais meurent du jour au lendemain ? Pour votre gouverne, depuis le début de ces attaques, plusieurs personnes ont perdu leurs âmes à cause ces massacres", s'est exprimé le député Moïse Makani. 

Il en appelle à l’implication personnelle du Chef de l'État pour mettre fin définitivement aux tensions communautaires. 

"Je remercie les efforts fournis par le chef de l'État pour avoir déployé des éléments des FARDC pour renforcer la sécurité à Kwamouth. Mais toutefois en sa qualité de garant de la nation et commandant suprêmes des forces armées, je lui demande de s’imprégner totalement de cette situation pour éradiquer définitivement ces atrocités", a précisé l'élu de Kwamouth.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner