Maniema : 39 perroquets gris récupérés des mains des braconniers

Deux braconniers sont détenus depuis 4 jours au cachot de la police à Mikenge au groupement de Ngungwa/ Mutipula dans le territoire de Kasongo (Maniema). Ces braconniers, appelés grimpeurs, sont spécialisés dans la capture des perroquets gris, une espèce protégée. Ils ont été arrêtés par le service de l’environnement et la police dans la forêt de Bulale, le 14 novembre, en possession de 39 perroquets gris, rapporte l’administrateur du territoire.

Deux autres grimpeurs qui étaient avec eux ont pris la fuite. Les 39 perroquets gris ont été remis à un agent de l’Institut congolais pour la conservation(ICCN),  dépêché à Mikenge venant de Kindu. Il devra à son tour les déverser dans le parc national de Lomami. Les braconniers arrêtés vont être transférés à Kindu, indique l’administrateur du territoire de Kasongo, Kingombe Kitenge.

« Nous avons été alerté et nous à notre tour nous avons relayé vite l'information auprès du superviseur de l'environnement au niveau de Bikenge. Et lui avec la police locale se sont mis à l'œuvre, ils sont allés mettre la main sur des malfrats et sur 39 perroquets gris et qui se trouvent pour le moment entre les mains de l'agent de l'ICCN/kindu pour venir les déverser dans le parc de la Lomami », a-t-il expliqué.

Kingombe Kitenge se dit satisfait de ce coup de filet qui intervient au moment où des experts devraient se rendre en forêt pour identifier les sites d’habitat de ces perroquets gris.

« Des personnes seront chargées d'aller identifier les sites des perroquets gris se trouvant dans les 5 groupements que nous avons identifiés, c'est en ce moment même où les malfrats se sont permis d'aller comme ils le font souvent, davantage attraper les perroquets pour le trafic », a indiqué l’administrateur du territoire de Kasongo.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner