Nord-Kivu : le trafic routier coupé sur le tronçon Goma-Sake-Masisi et Walikale


Plusieurs tronçons routiers sont impraticables, à ce jour, sur l’axe routier Goma-Sake-Masisi-Walikale. La situation est consécutive à des éboulements qui emportent ou bloquent des parties entières sur cette route.  

Selon le porte-parole des taximen moto opérant sur cet axe, Lucien Amani Bitaha,  cela rend difficile le trafic routier.  

Amani Bitaha Lucien ajoute que les membres de sa corporation sont non seulement affectés dans leur activité, mais aussi sont parmi les 30 victimes déjà décédées par la suite de ces éboulements et inondations que les pluies diluviennes créent dans le territoire de Masisi depuis une semaine.  

« Cinq motos taximen et un camion Fuso viennent d’être emportés par un éboulement [ ce lundi] au niveau de Kitsule. C’est entre Katale et Lusherere. Trois motos viennent d’être repêchées de la boue, et le cadavre d’un moto taximen. Les recherches se poursuivent pour dénicher et repêcher d’autres cadavres et d’autres motos emportées », a-t-il indiqué.  

« Aujourd’hui, pour quitter Goma et arriver à Katale, il y a plusieurs éboulements. Entre Lushebere et Masisi-centre, il y a aussi des éboulements. Entre Bukombo et Nyabiondo, c’est catastrophique. Nous sommes en train d’inviter nos autorités à s’imprégner de cette situation qui cause des manques à gagner, non seulement aux mototaxis, mais aussi pour les commerçants ambulants », a-t-il déploré. 

 La société civile du territoire de Masisi, pour sa part, lance un appel au gouvernement provincial et national  pour l’entretien de cette route qui est aujourd’hui la seule voie d’approvisionnement en vivre et moyens de substance pour la  ville de Goma. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner