Nord-Kivu : la police rouvre la route Goma-Sake, bloquée par des manifestants

 

Le trafic routier entre Goma et Sake en territoire de Masisi (Nord-Kivu) a été coupé pendant toute la matinée ce vendredi 7 octobre par des jeunes manifestants, avant que la police ne les disperse.

 

Un groupe des jeunes de la localité de Nzulo avaient barricadé la route, entre Mugunga et l’entrée de leur village depuis 6 heures locales. 

Les activités économiques et même les inhumations au cimetière Chemin du Ciel à l’extrême ouest de Mugunga ont été perturbées.

Ces jeunes manifestants contestaient ainsi une opération mixte FARDC-Ecogardes de l’ICCN déployée sur ordre du gouvernement congolais pour restaurer l’intégrité des limites du Parc des Virunga dans la zone de Nzulo.

Après une altercation avec les manifestants, la police est parvenue à rouvrir la route. Trois jeunes auraient été blessés, indiquent certaines sources coutumières locales.

L’opération mixte FARDC-Ecogardes est en mission en Nzulo pour faire respecter une décision du gouverneur du Nord-Kivu, Constant Ndima qui interdit depuis le 15 septembre 2022, la construction et la vente illégales des parcelles dans le parc national des Virunga.

La vente des parcelles et constructions des édifices se faisaient sur une étendue de plus de 1100 hectares de la zone sud du parc national des Virunga située dans une partie du village de Nzulo. L’institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), avec l’autorité de la province ont jugé que ces actes étaient illégaux. Le gouverneur de province avait alors signé un arrêté pour mettre fin à ces pratiques dans cette partie de ce site du patrimoine mondial.

Leurs auteurs sont des autochtones qui brandissent, de leur côté, un jugement de la cour d’appel.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner