Nyiragongo : 6 personnes tuées parmi les déplacés à Kibati


Six déplacés de sites de Kanyarutchinya et Kibati (Nord-Kivu) sont portés disparu, depuis mercredi 23 novembre, le jour où  ils sont tombés dans l’embuscade d’hommes armés.

Selon des sources locales, ces personnes ont été kidnappées pendant qu’elles sont parties chercher des bois de chauffe dans la brousse à Kanyamahoro, en groupement de Kibati.

Un rescapé qui faisait partie de ce groupe a affirmé, ce vendredi 25 novembre, que les 6 autres auraient été tués et qu’il a été le seul à se sauver avec une blessure.

L’administrateur du territoire de Nyiragongo affirme avoir été informé de cet incident.

Il a indiqué qu’il n’y a pas moyen de mener des enquêtes et récupérer les corps des victimes aussi longtemps que les rebelles M23 contrôlent la zone où ce drame est survenu.

Le rescapé blessé est pris en charge dans une structure médicale à Goma.

Le représentant des déplacés de Kanyaruchinya, réitère son appel aux autorités pour que leurs sites soient délocalisés ailleurs car la région de Kibati n’est pas totalement sécurisée.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner