Maniema : plus de 60% de ménages de la province connaissent une insécurité alimentaire

Dans la province de Maniema, 60,8% de ménages vivent dans l'insécurité alimentaire, selon les résultats d’une étude approfondie de la sécurité alimentaire en situation d'urgence, publiés samedi 26 novembre,  par l’Institut national des statistiques du Sud-Kivu et Maniema. Cette institution publique a mené son étude en juillet 2022   avec l'appui du Programme alimentaire Mondial (PAM), en collaboration avec le ministère de l'Agriculture.  Cette évaluation a été couplée avec les indicateurs de la malnutrition.

Ces résultats ont été présentés samedi à Kindu au cours d'un atelier de restitution aux acteurs de la société civile et autorités politico-administratives.

Le directeur provincial de l'Institut national des statistiques (INS), au Sud-Kivu et Maniema est revenu sur la gravité de la situation dans les territoires les plus affectés de la province :« Par rapport au premier indicateur qui est la prévalence de la sécurité alimentaire, cette prévalence au niveau du Maniema se situe à 60,8%. C'est-à-dire 60,8% des ménages se trouvent dans une situation de l'insécurité alimentaire. Le territoire de Punia est le plus touché suivi des territoires de Kabambare et de Lubutu. Mais je ne dis pas qu’il n'y a que ces trois territoires, mais presque tous les territoires sont touchés par l'insécurité alimentaire. Alors quand nous avons analysé le score de consommation alimentaire, nous avons constaté que environs 69,5% de ménages ont un score pauvre et limite ».

Par ailleurs, les résultats montrent que 64% de ménages ont une diversité alimentaire moyenne. Ils révèlent aussi que 55% de ménages ont subi un choc au cours de l'année et que la malnutrition aiguë globale est de 8,9%, une proportion qui est supérieure au seuil, a encore expliqué Innocent Kadekere.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner