Masisi : arrivée massive des déplacés de Bwito à Kitshanga


La cité de Kitshanga, dans le territoire de Masisi accueille, depuis plus d’une semaine, des milliers de déplacés de la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Ces habitants fuient les combats qui opposent les FARDC aux rebelles du M23, ou encore ces rebelles aux groupes armés locaux ainsi que les FDLR dans les villages environnants. 

C’est notamment dans les groupements Tongo, Bishusha, Bambo et Mutanda, dans la chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru.

Selon les sources de la société civile locale à Kitshanga, l’arrivée de ces déplacés a déjà des incidences négatives sur le prix des produits vivriers. 

Une mesure de haricot qui se vendait à 1 500FC (0.75 USD) revient 3 000 FC (1.50 USD), soit le double.

Un sac de braise qui se vendait à 30 000 FC (15 USD) est passé à 60 000 FC (30 USD).

Des acteurs locaux du territoire de Masisi plaident pour une assistance humanitaire d’urgence.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner