Les FARDC remettent 57 ex-otages libérés des mains des ADF à leurs familles respectives

Les FARDC ont remis ce samedi 3 décembre 2022, à Beni (Nord-Kivu), 57 ex-otages libérés des mains des rebelles ADF dans le territoire de Beni à leurs familles respectives. La cérémonie s’est déroulée au bureau du Centre de coordination des opérations (CCO), en présence de plusieurs autorités militaires, civiles et membres de familles des ex-otages.

 

Parmi ces 57 ex-otages, on a identifié 33 mineurs, 22 femmes et deux hommes. Ils ont été libérés des mains des rebelles ADF dans plusieurs entités du territoire de Beni notamment à Kamango, Bulongo, Lume, Maboya, Kabasha et Bashu. Certains ont passé plus ou moins trois ans dans la brousse et d’autres au moins six mois.

 « C’est une grande joie. Nous glorifions notre seigneur d’avoir remis encore notre fille en famille. Nous remercions également notre armée, les FARDC, conjointement avec l’UPDF », s’est réjoui ce père qui a retrouvé sa fille de 14 ans, enlevée dans un champ au village Mwenda dans le secteur de Ruwenzori alors qu’elle n’avait que 12 ans.

Tout en manifestant la joie d’accueillir ces compatriotes, le président de la coordination urbaine de la société civile, forces vives de Beni, Pepin Kavota, remercie les Forces conjointes FARDC-UPDF d’avoir libéré ces ex-otages. Il invite également la population à bien les accueillir et à ne pas les stigmatiser :

« C’est un sentiment de joie de revoir nos compatriotes qui ont été amenés en brousse par l’ennemi. Et nous disons chapeau bas à l’armée qui a pu faire tout le nécessaire pour que les otages soient bien protégés et soient nourris par la même armée et aussi remis à la communauté ou dans leurs familles régulières. C’est aussi l’occasion de demander à la population, à la communauté de ne pas les stigmatiser ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner