Mai-Ndombe : plus de 1 600 personnes vivant avec le VIH sont sous ARV dans les 8 territoires en 2022


Plus de 1 600 personnes vivant avec le VIH/sida (PVV) sont sous antirétroviraux (ARV) dans les 8 territoires que compte la province de Mai-Ndombe depuis le début de l’année en cours. 

Ces statistiques épidémiologiques de 75 aires de santé sur le 310 qui composent la division provinciale de la santé de cette province, ont été rendues publiques par le secrétaire exécutif provincial du Programme national multisectoriel de lutte contre le SIDA (PNMLS)/ Mai-Ndombe.

Dr Moise Moussa, secrétaire exécutif provincial du PNMLS Mai-Ndombe, l'a publié mardi 6 décembre à l’occasion du lancement officiel de la journée mondiale de lutte contre le SIDA à Inongo par la gouverneure de Rita Bola Dula. 

A l’occasion, le secrétaire exécutif provincial du PNMLS Mai-Ndombe a fait savoir que cette province n’est pas épargnée par le VIH/SIDA :
« Le territoire de Kutu regorge 830 PVV soit 52 %, Inongo, 208 personnes, soit 13 %, Oshwe, 138 personnes, soit 9 %, Mushi, 107 personnes, 7 %, Kiri, 96 personnes, 6 %, Bolobo, 92 personnes, 6 %, Yumbi, 73 personnes, 5 %, et Kwamouth, 56 personnes, 4 % ». 

Dr Moise Moussa a profité de l’occasion pour sensibiliser la population sur les mesures préventives contre cette maladie et a appelé tout le monde à se faire dépister pour connaître son statut sérologique. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner