Kitshanga : la présence des miliciens inquiète la population de cette cité

Les habitants de Kitshanga, territoire de Masisi (Nord-Kivu) ont affirmé, mardi 6 décembre, leur inquiétude face à la présence des miliciens dans leur cité.

« C’est la grande confusion à Kitshanga. On ne sait pas qui est qui dans la cité. Plusieurs cas de vol et des tracasseries sont signalés », a déploré un notable de ce coin.

Pour la population locale, ces combattants qui disent être venus combattre les M23 devraient aller sur les lignes de front et laisser la population vaquer à ses occupations :

 « Une poule ne peut pas attendre un ennemi en étant sur les œufs qu’elle couve. Car dans la lutte, ses œufs risquent d’être cassés ».

Un membre du comité local de protection redoute des éventuels combats qui mettront les civils en danger.

Dans la même zone, deux régiments FARDC sont visibles ainsi 4 groupes de miliciens.

Il s’agit des hommes de l’APCLS, les Nyatura de Bazungu, le CMC de Domi et le NDC/R de Guidon.

Certains habitants quittent Kitshanga pour se mettre à l’abri.

Les autorités militaires sur place rassurent toutes les communautés.

« L’armée est nationale, elle n’a pas de communauté à aimer ou à haïr » ont-elles indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner