Maniema : des chefs miliciens favorables au programme DDRC-S

Quelques groupes armés du Maniema ont exprimé, mardi 6 décembre, leur volonté de rejoindre le processus de paix que prône le PDDRC-S.

C'est notamment le Maï-Maï Malaika de Kabala basé dans le territoire de Kabambare mais il pose néanmoins quelques préalables.

L’un des cadres de ce mouvement, Antoine Bendera se réjouit que le programme PDDRC entend faciliter l’intégration socio-économique des jeunes :

Tel que nous venons de suivre la stratégie nationale c'est un bon programme puisqu’il a les aspects d'intégrer les jeunes qui sont dans les groupes armés à savoir se prendre en charge, les en intégrer sur le plan social et économique et si réellement les objectifs de ce programme vont atteindre, nous réalisons que ça va pour que les jeunes se désolidarisent des mouvements armés dans notre province du Maniema. Nous sommes complètement d'accord à déposer les armes si le programme répond aux revendications de notre mouvement ».

De leur côté, les miliciens du général autoproclamé Mandevu, plaident pour la réconciliation entre miliciens avant de penser à autre étape.

« Nous accueillons ce programme (NDLR : PDDRCS) avec joie. Ce dont nous avons besoin c'est que cette délégation puisse nous réconcilier car nous étions un seul groupe, mais maintenant nous sommes divisés en trois parties, nous avons craint que, si on nous désarme et nos amis viennent nous attaquer », a indiqué Djuma Ayombo Bin Farai. 

Tous ces miliciens prennent part aux travaux d'élaboration du plan opérationnel provincial du P-DDRCS qui se déroulent, depuis mardi 6 décembre, à Kindu, chef-lieu du Maniema.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner