Nord-Kivu : pas de reprise du trafic entre Goma et le Grand-Nord via Rutshuru


La décision de la reprise du trafic routier entre Goma et le Grand-Nord en passant par le territoire de Rutshuru, telle qu’annoncée mercredi 7 décembre par le mouvement rebelle du M23, n’engage que ce mouvement terroriste, à en croire le porte-parole du gouverneur de province, lieutenant-colonel Guillaume Ndjike Kaiko. 

Selon le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike Kaiko, « il n’y a eu aucune consultation ou compromis avec les autorités provinciales, lorsque les rebelles ont libéré mercredi, une dizaine de véhicules transportant des passagers et des marchandises bloqués pendant plusieurs semaines à Rutshuru ».

Ce faisant, a-t-il poursuivi, ladite décision de réouverture du trafic routier entre Goma et Rutshuru, sur la nationale numéro 2, n’engage que le M23. 

Le convoi de ces véhicules a été minutieusement fouillé par les services compétents d’abord sur la ligne de front de Kibumba, puis à Kanyaruchinya, dans le territoire de Nyiragongo. Ceci, avant d’atteindre la destination finale tard dans la soirée de mercredi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner