Kasaï-Oriental : les habitants de Bena Tshimungu appelés à vivre dans la paix

Le ministre provincial de l’Intérieur du Kasaï-Oriental, Ananias Munzadi a lancé, lundi 5 décembre, le message de paix aux habitants du groupement Bena-Tshimungu, secteur de Kankagayi, territoire de Miabi.

C’était au cours un échange, à Mbuji-Mayi, avec deux chefs coutumiers qui se disputaient le pouvoir dans ce coin du pays.

Cela deux semaines après que la Cour d’appel du Kasaï-Oriental a décidé que le groupement Bena-Tshimungu soit sous la gestion du chef Didier Tshilewu.

Cette juridiction a ainsi annulé l’attestation de reconnaissance provisoire ainsi que la lettre adressée à Djem’s Kabeya pour gérer ce groupement.

L’affaire avait été portée en justice par le chef de groupement en exercice Didier Tshilewu, après avoir enregistré des troubles à répétition dans cette entité.

Didier Tshilewu attaquait l’attestation de reconnaissance provisoire délivrée il y a quelques mois à Djem’s Kabeya par le ministère provincial de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières avec la bénédiction de l’Assemblée provinciale.

D’après les sources sur place, ce document avait été remis sans soubassement ni enquête sur le droit coutumier dans ce groupement.

Les altercations entre les sympathisants de Didier Tshilewu et ceux de Djem’s Kabeya avaient fait, en aout dernier, une vingtaine de blesses ainsi que des dégâts matériels importants.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner