Des cadres de FRF à Bukavu pour intégrer l’armée congolaise

Michel Rukunda, leader des FRF à Kamombo (Janvier 2009).Michel Rukunda, leader des FRF à Kamombo (Janvier 2009).

Michel Rukunda, leader des FRF à Kamombo (Janvier 2009).

Environ dix cadres du mouvement politico-militaire des Forces républicaines fédéralistes (FRF) sont arrivés lundi 31 janvier à Bukavu en provenance de leur base dans les hauts plateaux de Minembwe. Ils affirment avoir abandonné leur milice pour intégrer les rangs des Forces armées de la RDC à l’issue des négociations avec une délégation de Kinshasa.

« Nous avons décidé de nous joindre à l’armée gouvernementale pour l’instauration d’une paix durable », a dit Michel Rukunda Makanika, l’un des chefs militaires des FRF joint au téléphone mardi.

Selon Michel Rukunda, le gouvernement a répondu à quelques revendications de son mouvement, sans les préciser.

”La délégation gouvernementale est venue nous voir. Nous nous sommes entendus. C’est pourquoi nous sommes ici. Nous voulons aussi contribuer à l’instauration d’une paix  qui va durer, et que si quelqu’un veut encore troubler cette paix, nous allons tous ensembles le combattre”, a-t-il déclaré.

Cinq cents ex-combattants FRF sont regroupés à Minembwe centre, dans les hauts plateaux de Fizi en attendant leur intégration au sein des Forces armées de la RDC, ont indiqué en fin de semaine dernière les sources de la cellule de communication des opérations Amani Leo (Opérations de l’armée congolaise contre les milices de l’Est de la RDC).

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner