La ville de Kalemie sans électricité depuis trois jours

La ville de Kalemie marquée en rougeLa ville de Kalemie marquée en rouge

La ville de Kalemie marquée en rouge

La population de Kalemie, nord du Katanga, s’inquiète des pannes à répétition enregistrées sur le réseau de la Société nationale d’électricité (Snel). Ces pannes sont à la base du manque d’électricité depuis le dimanche 24 avril. La Snel rassure quant à la normalisation rapide de la situation.

Le désagrament dans la fournitutre de l’énergie électrique est liée à une nouvelle panne technique suvenue dans la centrale de Bendera, construite sur la rivière de la Kiyimbi à 120 kilomètres au nord de Kalemie.

Une équipe des techniciens en provenance de Bendera a ramené la pièce défectueuse pour procéder à son  remplacement. Mais, cette opération demande un modelage technique, les pièces de rechange faisant défaut sur place à Kalemie.

Le chef de district ad interim de la SNEL, Ngoy Lukumbi, explique:

“On a constaté un rechauffement exagéré d’une piece sur la machine qui nous fournit de l’électricité, la pompe de refroidissement (…) On a démonté ces deux pompes. Les axes sont sur place ici [à la société de Filatures et tissages africains (Filtisaf) de Kalemie]. Dès qu’on termine de déshuiler les deux pieces, on les retourne à Bendera, on les monte sur lesmachines et on nous remet de l’électricité.” 

Entretemps, la majorité de la population de Kalemie est  privée d’eau potable. Seules les habitants de la zone basse bénéficient de l’eau, refoulée de la Régie dedistribution d’eau (Regideso) au moyen d’un générateur.

Les populations locales ont pris le chemin du lac Tanganyika pour puiser de l’eau brute, que les chloreurs traitent sur le long de la rivière Lukuga et sur la côte de ce lac.

Cette opération vise à prévenir le cholera.

Autre consequence: les quelques chambres froides installées sur la ville fonctionnent à l’aide des générateurs. La plupart d’activités nécessitant l’électricité ont, tout simplement, cessé de tourner.

Les programmes des chaînes de radio locales sont perturbés, faute d’électricité.

Les utilisateurs des téléphones portables éprouvent des difficultés pour recharger leurs appareils.

Lire aussi:

Snel: arrêt de la centrale de Bendera pour entretien

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner