Rutshuru: une attaque attribuée aux FDLR signalée à Kiwanja

Population fuyant les FDLRPopulation fuyant les FDLR

Population fuyant les FDLR

Des hommes armés identifiés comme appartenant aux FDLR ont attaqué, mercredi 4 mai soir, la cité de Kiwanja, dans le territoire de Rusthuru, à plus de 70 kilomètres au nord de Goma, au Nord-Kivu. Bilan: des blessés parmi les habitants de la cité et plusieurs maisons de commerce pillées.

L’attaque a eu lieu autour de 19h locales, précisent des sources locales.

Les assaillants sont venus du côté de Katemba, à l’ouest de Kiwanja, et ont pris d’assaut la cité au niveau du rond-point, a indiqué de son côté la société civile de la place.

Après avoir pillé, ils se seraient retrouvés en face d’une équipe de patrouilleurs des FARDC.

L’échange des tirs aurait duré une quarantaine de minutes, au cours desquelles un soldat de l’armée congolaise a été tué et deux civils blessés.

Les responsables des FARDC sur place ont parlé d’une opération de représailles des FDLR, après la «lourde perte» qu’elles auraient subie lors d’une offensive lancée contre elles.

Mais, ils n’ont pas confirmé la mort d’un élément de l’armée congolaise lors de cet accrochage.

En revanche, le porte-parole de l’opération Amani leo a affirmé que douze éléments des FDLR ont été tués lors d’une offensive lancée, mercredi même, dans le cadre de l’opération conjointe FARDC-Monusco, dénommée «Jua Mupia.»

Une opération destinée à démanteler ces rebelles hutu rwandais à l’ouest de Kiwanja.

Un des assaillants a été pris en otage, a poursuivi la même source.

Lire aussi:

Plus de 300 déplacés non assistés à Kiwanja

Rusthuru: la population observe une ville morte pour dénoncer le regain d’insécurité

Attaque armée à Kiwanja: population et autorités divisées entre les FARDC et les FDLR

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner